Nevermoor, de Jessica Townsend

Résumé du livre :

Morrigane Crow est née le jour du Merveillon, ce qui signifie deux choses :

  1. Elle est maudite.
  2. Elle est condamnée à mourir à minuit le jour de ses onze ans.

Son cercueil l’attend. Elle est sauvée in extremis par un homme étrange qui l’emmène dans le royaume magique de Nevermoor…

Titre : Nevermoor, les défis de Morrigane Crow

Auteur : Jessica Towsend

Nombre de pages : 472

Edition : Pocket Jeunesse

Prix : 17.90€

Genre : Fantasy / Jeunesse

Mon avis sur cette lecture :

J’avais acheté ce livre uniquement pour sa couverture… Oui oui oui, bon j’avais aussi entendu vite fait sur les réseaux que pas mal de personnes avaient apprécié cette lecture. Je ne me suis pas lancée complètement à l’aveugle avec ce livre.

Ici on va suivre la petite Morrigane (j’ai encore du mal avec ce prénom, ça passe pas, vraiment) qui est censée mourir le jour de son onzième anniversaire. Mais comme on s’en doute, cela n’arrive pas, et elle est « enlevée » pour partir dans un nouveau royaume, celui de Nevermoor. Elle ne connait pas ce royaume, elle qui fait partie de la République classique, elle n’en a jamais entendu parler. Nevermoor fait parti des Etats Libres, et c’est un endroit rempli de magie et de créatures fantastiques. Rien que ça, j’ai été emballée ! Mais elle a été emmenée dans cet endroit pour un but bien précis. Intégrer une grande « entreprise », ou plutôt une société prestigieuse, mais pour ça elle doit passer un certain nombre d’épreuves…

J’ai fais un vlog où je vous parle de cette lecture puisque je l’ai lu dans le cadre de la semaine à lire (la vidéo se trouve juste ici si vous voulez) et avec presque une semaine de recul sur ce livre, je reste sur ma position en disant que cette histoire m’a étrangement fait penser à mes premières lectures d’Harry Potter. On a le côté maladroit, malchanceux de Morrigane, le côté défi avec ses épreuves qui l’attendent et elle n’a aucune idée de quoi faire. Elle se fait un ami aussi pendant cette aventure, et tout cet univers m’a fait penser à notre cher petit sorcier quand il débarque dans son nouveau monde. Alors rien n’arrivera à la hauteur des oeuvres de J.K. Rowling pour moi puisque cela représente toute mon enfance, mais Nevermoor m’a fait penser à ça, et j’ai du coup encore plus apprécié ma lecture!

Je me suis attachée à Morrigane, je l’ai trouvé perdue et volontaire, elle a envie de réussir ses épreuves pour ne pas être bannie de ce royaume, car elle ne sait pas ce qui l’attend si jamais elle doit retourner dans la République. J’ai aussi beaucoup aimé Fen (Fenestra), ce chat immense avec son caractère bien trempé. Sans rien dévoiler de la suite de l’histoire j’ai apprécié tous les personnages en fait. Et cet univers, haut en couleur, fait rêver.

La fin de ce premier tome m’a clairement donné envie de continuer cette aventure, même si le tome 2 n’est pas encore sorti j’ai déjà hâte de pouvoir le lire.

Ma note : 4.5/5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s